(c) Arte / Upian

Vidéo : quand les algorithmes prédisent les crimes...

... et commettent des injustices !

Dans le cadre d’un partenariat avec Arte à l’occasion de la mini-série documentaire "Internet de tout et n’importe quoi", nous avons rencontré le réalisateur canadien Brett Gaylor.

Après avoir exploré les contrées étranges des enceintes vocales, des montres connectées et des voitures autonomes, le réalisateur consacre un épisode de sa mini-série aux algorithmes prédictifs utilisés par la police dans un quartier pauvre de Los Angeles, Skid Row.

Publicité

Là-bas, les forces de l’ordre utilisent Predpol. Le système, en fonction des délits et crimes passés ou de simples signalements après un coup de fil à la police, est censé prédire où se produiront ceux d’après. Ce qui donne ensuite des pistes pour les patrouilles de police le matin.

Oui mais voilà, à Skid Row, ces patrouilles policières algorithmiques ont une conséquence inattendue : elles encerclent les habitants de ce quartier marginalisé, qui n’osent plus en sortir. Ce qui provoque l’ire d’un certain nombre d’activistes, locaux que Brett Gaylor a rencontrés…

Publicité

Par Konbini Techno, publié le 25/05/2020