(c) Sweet Farm

Visioconférences : picolez avec vos amis et invitez un lama

Payer 100 balles pour faire venir Paco le lama en réunion d'entreprise pour la bonne cause, ce n'est pas tant que ça.

Les apéros sur WhatsApp, Houseparty, Zoom et consorts, on commence sérieusement à en avoir marre. C’était sympa cinq minutes, ça changeait des murges habituelles ou des petits demis en terrasse, mais après plus d’un mois, ça devient un brin lourdingue.

Une ferme américaine, repérée par le très chouette site Creapills, a trouvé une solution pour pimenter vos apéros en vidéo et autres réunions d’entreprise en ligne : faire participer une chèvre ou un lama à vos visioconférences.

Publicité

Le service, nommé Goat 2 Meeting, est proposé par la ferme californienne Sweet Farm. Il ne s’agit pas d’une ferme au sens habituel du terme, mais d’un sanctuaire pour animaux qui ont échappé à l’élevage industriel. Cette organisation non lucrative vit grâce aux subventions publiques, mais surtout avec l’aide des dons réalisés par les visiteurs.

Dans une interview avec le site américain NPR, Nate Salpeter, qui a créé le projet avec sa femme Anna Sweet, explique que "60 à 70 %" des revenus de la ferme se sont évaporés avec le confinement aux États-Unis. "Nous avons donc dû rapidement trouver un moyen pour continuer notre mission [de protection des animaux, ndlr] tout en générant des revenus", continue-t-il.

Vous avez sans doute compris le résultat : le projet Goat 2 Meeting, qui permet d’inviter un lama ou une chèvre à participer à vos visioconférences. Il existe en réalité cinq types de "meetings" différents proposés par Sweet Farm, allant de 65 dollars à 750 dollars.

Publicité

Nous parlions de se murger sur Skype avec une chèvre, mais c’est plus le monde de l’entreprise que vise la ferme. Avec la formule Corporate Meeting Cameo, on peut faire venir une chèvre ou un lama pour participer à sa réunion d’entreprise durant une dizaine de minutes, pour 100 dollars.

(© Sweet Farm)

Nous sommes actuellement en train de faire pression auprès de la direction de Konbini pour faire venir Paco le lama ou Juno la chèvre pour notre prochaine conférence de rédaction et ne manquerons pas de vous tenir au courant.

Publicité

Par Benjamin Bruel, publié le 22/04/2020