AccueilSociété

Vous n’aurez peut-être bientôt plus de kit mains libres (inutile) quand vous achetez un téléphone

Publié le

par Nina Iseni

La France est l’un des seuls pays où un kit mains libres doit être obligatoirement vendu avec un téléphone neuf.

Vous avez une jolie collection de kits mains libres qui dorment paisiblement au fond de vos placards ? Si vous avez acheté plusieurs téléphones neufs, vous ne serez probablement pas seul : chaque nouvelle acquisition vous rapporte un nouveau kit. Chic ! Mais cette belle collection pourrait bientôt prendre fin. Explications.

Réduire l’impact environnemental des kits mains libres

La France est l’un des seuls pays de l’Union Européenne à obliger les fabricants à fournir ce genre de kits lors de l’achat d’un téléphone. Cette obligation est la mise en application d’une loi de 2010 afin de "limiter l’exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors des communications."

Au début du mois de novembre, une proposition de loi a été adoptée par le Parlement "visant à réduire l’empreinte environnementale du numérique en France." À l’origine de cette initiative, Patrick Chaize, sénateur de l’Ain. Dans un entretien pour Frandroid, Chaize explique que "l’article 14 quater [de la proposition de loi] supprime en effet cette obligation de fournir des écouteurs lors de la vente de téléphones portables." La raison principale ? Préserver l’environnement en limitant toute forme de gaspillage lié à ces kits, que ce soit au niveau des emballages ou des écouteurs eux-mêmes.

"Les écouteurs filaires, fournis de manière systématique avec les smartphones, constituent une source importante de gaspillage, alors même que le marché des écouteurs et systèmes d’écoute de meilleure qualité, filaires ou sans fil, est en expansion." ajoute-t-il.

La rédaction de Frandroid rappelle par ailleurs que selon l’Organisation mondiale de la santé, rien ne démontre clairement que les émissions radioélectriques aient des conséquences graves sur la santé. Pour le sénateur donc, "l’argument sanitaire ne saurait justifier cette source de gaspillage."

Bye bye les kits, bonjour les jolis coloris

Si la loi est adaptée et que l’obligation saute, les fabricants pourront, s’ils le souhaitent, continuer à fournir des écouteurs lors de l’achat d’un smartphone. On suppose cependant que beaucoup d’entre eux opteront pour l’option "économies". Néanmoins, s’ils choisissent de ne pas fournir de kit mains libres aux consommateurs lors de l’achat, les fabricants devront assurer "la disponibilité d’écouteurs compatibles avec le modèle de terminal pendant sa période de commercialisation" selon la proposition de loi.

Même si pour certains, cette proposition de loi peut paraître comme une mauvaise nouvelle, Frandroid rappelle qu’elle pourrait en fin de compte avoir quelques avantages. L’ajout de ces kits mains libres rajoute une étape de production, et cela prenait trop de temps aux fabricants de fournir des écouteurs dans chacun de leurs modèles, les consommateurs français ont donc longtemps été privés de certains coloris de téléphone. Avec l’abandon des kits mains libres, les Français pourront donc avoir accès aux mêmes modèles que le reste du monde.


Pour nous écrire : hellokonbini@konbini.com

À voir aussi sur techno :