AccueilSociété

Vous pouvez maintenant bloquer le pistage publicitaire sur iPhone et iPad

Publié le

par Benjamin Bruel

(© Apple)

Petit tuto rapide grâce à la nouvelle mise à jour iOS 14.5.

Facebook grince des dents, et le réseau social n’est pas le seul. La version 14.5 de iOS est arrivée ce lundi 26 avril et avec elle une fonctionnalité bien particulière : l’App Tracking Transparency. Celle-ci permet, en un mot, de choisir si l’on souhaite partager ses données de navigation à des applications à des fins publicitaires. Voyons comment l’utiliser.

Installer la mise à jour et désactiver le suivi

Pour installer la mise à jour, il suffit de se rendre dans ses "Réglages", puis de cliquer sur l’onglet "Général" et enfin "Mise à jour logicielle". Une fois l’installation effectuée, nous allons pouvoir accéder à ces nouvelles fonctionnalités. Dans les "Réglages" du mobile, scrollez jusqu’à "Confidentialité", puis accédez à "Suivi".

En passant en mode "off" le bouton "Autoriser les demandes de suivi des apps", vous refuserez celles-ci entièrement. Vous pouvez, plus bas, choisir les applications au cas par cas, comme dans l’exemple ci-dessous.

Il est possible d’ailler un chouïa plus loin en désactivant le ciblage effectué par Apple, notamment pour l’App Store. Toujours dans "Confidentialité", scrollez jusqu’en bas de la page et "Publicité Apple". Vous pouvez alors la mettre en "off". Simple comme bonjour, non ?

Ce que cela signifie pour les utilisateurs

Voyons un peu plus en profondeur ce qu’impliquent les choix expliqués plus haut. Chaque appareil iOS bénéficie d’un numéro unique et aléatoire IDFA, pour Identifier for Advertisers. Ceux-ci sont, en un mot, des identifiants permettant de traquer les utilisateurs pour leur proposer de la publicité ciblée sur les applications téléchargées via l’App Store.

Si vous bloquez le traçage publicitaire de Facebook, celle-ci ne pourra plus utiliser votre IDFA pour partager vos activités avec des entreprises tierces. Par exemple, il est bien plus complexe pour l’appli de savoir ce que l’on fait à l’extérieur de Facebook – où l’on fait du shopping, quel PC l’on souhaite acheter, etc.

En revanche, les données que vous transmettez en vous inscrivant et en utilisant les applications – nom, adresse e-mail, etc. – seront toujours accessibles à celles-ci. C’est toute la complexité du tracking publicitaire, complexe et souvent illisible. Apple a publié un texte, "A Day in the Life of Your Data", à ce sujet, mais certains, comme le raconte le New York Times, qui a pu tester en amont iOS 14.5, doutent de l’efficacité à long terme de l’App Tracking Transparency.

Facebook, qui mène la fronde contre Apple à ce sujet, argue qu’il sera infiniment plus complexe pour les entreprises, y compris les plus petites, de réaliser de l’argent. "Apple a tout intérêt à utiliser sa position de plateforme dominante pour interférer avec le fonctionnement de nos applications et d’autres applications […]. De nombreuses petites entreprises ne seront plus en mesure de toucher leurs clients avec des annonces ciblées", affirmait Mark Zuckerberg dans un podcast de The Information en mars dernier. La guerre est ouvertement déclarée entre les deux géants.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :