AccueilTests et tutos

Apple AirPods Max : un son qui déboîte à un prix qui déboîte aussi

Publié le

par Benjamin Bruel

(c) Konbini Techno

On a pris le teeeeemps d’écouter tout notre répertoire musical avec les AirPods Max pour vous livrer un petit avis maison.

Cela fait presque un mois que nous avons les AirPods Max autour du cou ou sur les deux oreilles. Le tout premier casque audio de la marque à la pomme était attendu, présenté comme une quasi-révolution, et on a pris le temps de poncer toutes les plus douces mélodies et les sons les plus hardcore de notre répertoire avant de vous livrer un avis.

Et disons-le tout de suite : ceci est le test d’un humble audiophile et amateur d’appareils audio en tous genres, en aucun cas l’analyse d’un spécialiste technique du hardware des casques, de la latence ou des fréquences. Voici notre retour d’utilisateur cash et concis en somme, sur ces AirPods Max vendus à 629 euros.

Les plus : un son superbe, un super kit mains libres, une expérience utilisateur satisfaisante

Le son, le son, le son. Quand on achète un casque, qui plus est un produit classé haut de gamme, c’est bien la première chose qui importe. Et sur ce point, les AirPods Max ne déçoivent absolument pas. Enfilant mon casque au bureau pour la première fois au son de la géniale Avalon Emerson, j’ai véritablement été transporté par la restitution sonore des AirPods Max.

Le son est équilibré, la balance est presque parfaite, avec une très légère préférence pour les basses. Et si ce n’est pas du Hi-Fi, on s’y croirait presque : on peut mettre son casque et simplement oublier tout le reste. Là-dessus, Apple fait un sans-faute.

(c) Konbini Techno

En parallèle, le casque est porté par son impressionnante réduction active du bruit et son mode Transparence. Quand la réduction active du bruit est activée, on n’entend tout simplement rien – oui, j’ai balancé mon UE Megaboom à plein régime à côté et presque rien n’était audible. Le mode Transparence est encore plus impressionnant : vous pouvez lancer un bon vieux "Faint" de Linkin Park à balle dans vos oreilles et vous vous entendrez parler ou frotter vos mains. De la même manière, le kit mains libres fonctionne assez bien et le rendu n’est pas pollué par les bruits environnants.

Globalement, les AirPods Max proposent une expérience utilisateur satisfaisante. Il est facile à connecter à son mobile (l’apparairage sur Apple est ultra rapide), se charge avec une prise Lightning et n’embarque que deux boutons que l’on utilise quotidiennement et qui sont disposés sur le haut de l’écouteur droit. Le premier est une couronne que l’on fait tourner pour augmenter le volume et sur laquelle on appuie (une fois) pour mettre en pause et (deux fois) pour changer de track. L’autonomie annoncée par Apple de 20 heures nous a semblé tenir le choc, pour environ 2 heures de recharge complète.

Le second active la réduction de bruit ou le mode Transparence. Simplicité, bon son, what else ?

Les moins : un confort discutable, un poids qui reste lourd, une Smart Case inutile

Pas mal de choses, en vérité. Après un mois d’utilisation, nous n’arrivons toujours pas à décider si ce casque est confortable ou non – et c’est quand même un problème. D’abord, il est lourd, très lourd : 387 grammes. Il pèse son poids sur la tête, en main ou autour du cou. Ce n’est pas dérangeant lorsqu’on s’y habitue, mais en renfilant le Sony WH1000XM4 (274 g), la différence s’est fait sentir.

Pourtant, les coussinets à mémoire de forme en mousse, qui englobent entièrement vos oreilles, sont véritablement confortables et peuvent être portés sur une très longue durée. D’ailleurs, ils sont plus agréables à porter que le similicuir auquel les amateurs de casques sont généralement habitués et tiennent moins chaud – cela dit, nous avons utilisé le casque en hiver.

(c) Konbini Techno

Mais ceux-ci sont emprisonnés dans une cage métallique froide assez conséquente qui nous pose problème. Si c’est là que sont intégrés les composants électroniques du casque, causant leur taille et poids, on les trouve assez inesthétiques parce que trop imposants. Lorsque le casque est mis autour du cou, ils sont aussi assez gênants pour tourner la tête. Sur le long terme, c’est légèrement problématique.

L’arceau, fait en acier inoxydable avec une bande de tissu maillée en son centre, est en revanche agréable à porter et permet de faire "respirer" le crâne. En revanche, si vous avez les cheveux longs, ça glisse un peu. Mais c’est un micro-détail.

Dernier point, que l’on ne comprend toujours pas : la Smart Case. En toute honnêteté, on n’arrive pas à prendre le pas de son utilisation. Elle prend certes peu de place, mais ne protège pas l’arceau qui reste à l’extérieur. Elle est aussi ouverte sur le bas, laissant les deux coussinets à moitié à l’air. Bref, c’est un objet esthétique façon Apple qui n’a aucune utilité concrète.

Derniers points négatifs : le câble Lightning est vendu séparément et il est dépourvu de prise jack. Il faudra donc nécessairement se connecter en Bluetooth.

(c) Konbini Techno

Faut-il acheter les AirPods Max ?

Une question à la fois complexe et évidente. D’une part, on ne se lasse pas du casque Apple avec sa qualité sonore, sa praticité globale, son réducteur de bruit et son mode Transparence extrêmement performant. C’est un excellent casque, Apple n’a pas menti.

Cela étant dit, il faut envisager les choses dans leur ensemble : le poids et le confort discutable du casque sont-ils des deal breakers ? On aurait tendance à penser que non. In fine, ce casque vaut clairement le coup si vous êtes amateurs de produits Apple et que vous n’avez pas peur de lâcher plus de 600 euros dans du son.

Note : Cupertino/20


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :