AccueilTests et tutos

Ces lunettes intelligentes construites par un gamin de 16 ans claquent

Publié le

par Benjamin Bruel

(c) Mars Kapadia

Mieux que les Google Glass, mais avec du ruban adhésif dessus.

Mars Kapadia, un adolescent de 16 ans originaire de l’Arizona, aux États-Unis, a construit un prototype de lunettes intelligentes avec des bouts de plastique, du ruban adhésif, un écran OLED et une carte électronique Arduino Nano Every. Non seulement l’invention du jeune maker est rafraîchissante et sacrément bien fichue, mais elle lui donne aussi une dégaine de Cyclope dans X-Men. Et ça, c’est chouette.

© Mars Kapadia

Le projet, expliqué en détail sur YouTube par son inventeur et repéré par Popular Mechanics, est inspiré par le système d’intelligence E.D.I.T.H. de Tony Starks, qu’il implante dans ses lunettes de réalité augmentée dans l’univers Marvel. Mars Kapadia explique ainsi à Popular Mechanics :

"Je les ai toujours trouvées très intrigantes [les lunettes connectées], mais je n’ai jamais vu un concept vraiment intéressant avant de regarder 'The Avengers'. C’est là que j’ai vu les lunettes tout-en-un qui peuvent littéralement tout faire… À partir de là, je savais que je devais utiliser toute mon expérience pour essayer de construire un produit fonctionnel et avancé."

Habitué des concours scientifiques pour inventeurs en herbe, Mars Kapadia a donc pris les choses en main. Durant 18 mois, il a construit ce qu’il appelle les "Premières lunettes intelligentes TOLED", un terme de son invention qui signifie "Transparent Organic Emitting Diode".

Les verres des lunettes transparents ont été dégotés sur le site SparkFun Electronics. Le jeune homme a ensuite ajouté deux verres teintés qui peuvent se lever et s’abaisser pour protéger l’utilisateur des rayons du soleil. Du reste, c’est un Arduino Nano Every qui rend ces lunettes intelligentes.

La carte électronique, configurée par Mars Kapadia, est reliée au logiciel open-source Retro Watch sur un mobile Android en Bluetooth. C’est avec ce logiciel connecté aux lunettes que Mars détermine ce qui va être affiché sur l’écran OLED transparent. Une batterie au lithium-polymère permet d’alimenter les lunettes connectées. L’ensemble lui a coûté moins de 200 dollars.

© Mars Kapadia

Tout ça, c’est bien beau, mais à quoi servent-elles ? Les lunettes peuvent donner l’heure, la météo, les notifications d’appels et de messages, entre autres. "Ces lunettes remplacent une montre connectée et peuvent presque remplacer mon smartphone. Je peux garder mon mobile dans ma poche quand je cours, pour voir si je reçois un message ou un appel de ma mère, ou même les infos", continue le jeune inventeur.

Comme il l’explique sur Reddit, une V2 est en préparation avec, en particulier, l’envie d’améliorer la vision de l’utilisateur lorsqu’il porte les lunettes.

© Mars Kapadia

À voir aussi sur techno :