(c) Konbini Techno

Je me suis fait voler mon smartphone : que dois-je faire ?

Bonjour, c'est le moment Tuto Techno pour comprendre comment bien réagir en cas de vol de son smartphone iOS ou Android.

On sait que vous tenez à votre smartphone comme à la prunelle de vos yeux – ou à votre puce cérébrale surpuissante, si vous êtes un cyborg débarqué dans notre monde depuis le futur.

Mais se faire voler son téléphone portable, ça peut arriver à tout le monde, même aux cyborgs. C’est un fléau qui peut nous toucher n’importe où, à n’importe quel moment. Et c’est toujours douloureux de perdre un appareil qui coûte souvent plusieurs centaines d’euros.

Publicité

On sait que vous connaissez les techniques de base pour éviter le vol de son téléphone – comme ne pas le mettre dans sa poche arrière en attendant le métro, hum hum – alors on vous a concocté une petite liste des réflexes un peu plus poussés à avoir pour prévenir ce vol ou pour réagir si un personnage mal intentionné met quand même la main dessus.

Partie 1 : avant de se faire voler son téléphone

Sauvegarder ses données ailleurs (iOS et Android)

C’est bête à dire, et pourtant : si on se fait voler son smartphone, on perd l’ensemble de ses données. Pensez à sauvegarder vos infos importantes ailleurs en effectuant un back-up, en reliant son appareil à son PC par exemple ou en envoyant ses données sur le cloud grâce à des services comme iCloud, MyBackup, Google Cloud et autre. Votre moi du futur vous remerciera.

Publicité

Chiffrer ses données sur son mobile (Android)

Par défaut, toutes les données de votre téléphone sont cryptées (sur Android à partir de la version 6.0 et iOS) dès lors que votre écran est verrouillé. Si vous optez pour un code, une figure ou la reconnaissance d’empreinte, vous rendrez donc la tâche bien plus ardue à un brigand qui souhaiterait aller piocher dans vos données après un vol : il faudra qu’il touche un peu sa bille pour aller trifouiller dans vos e-mails…

Certaines applis, comme DroidCrypt sur Android ou iSafePlay sur iOS, permettent d’améliorer ce chiffrement en mettant des garde-fous supplémentaires en place.

Publicité

Partie 2 : une fois qu’on s’est fait piquer son téléphone

Bloquer son smartphone avec Find My Device (Android) et Localiser mon iPhone (iOS)

Bon, malgré toutes vos tentatives pour garder (littéralement) la main sur votre mobile, un asticot peu sympathique s’en est emparé. C’est ballot et nous en sommes désolés. Maintenant, comment faire pour le retrouver ou faire en sorte que le voleur ne mette pas la main sur vos précieuses infos persos ?

Pour commencer, il existe deux applications "natives" disponibles sur Android et iOS. Elles sont toutes deux activées d’office sur vos appareils (mieux vaut éviter de les désactiver dans les paramètres) et permettent, via les sites web dédiés Find my Device (Android) et Find my iPhone (iOS) de localiser l’appareil perdu.

Elles permettent toutes également de verrouiller ses appareils et de supprimer ses données à distance en cas de vol, ou même de jouer de la musique si le téléphone est égaré dans la maison.

Publicité

Il est également possible de télécharger des applications dédiées sur Android et iOS pour connecter ses autres appareils à son smartphone – comme son Mac sur iPhone.

Certains constructeurs, à l’image de Samsung avec Find My Mobile, offrent un service similaire et complémentaire à celui du système d’exploitation.

Cerberus et les applis alternatives, pour être sûrs de ne rien perdre de ses données (iOS et Android)

Certaines applications proposent une couche de sécurité supplémentaire en cas de perte ou de vol de son smartphone.

La plus connue, Cerberus, est disponible sur iOS et Android. Elle permet la même chose que les applications natives des systèmes d’exploitation, mais s’assure aussi que le voleur paie les conséquences de ses actes. Cerberus permet ainsi de prendre des photos et vidéos de quiconque s’est emparé de votre smartphone sans qu’il le sache, avant de les mettre en ligne sur le cloud auquel vous avez accès.

De l’autre côté du spectre, on trouve Anti Theft-Alarm (Android). Elle permet de faire sonner une alarme dans certaines circonstances déterminées par vous-même. Vous pourrez aussi allumer cette alarme à distance.

Citons enfin AppLock, qui permet d’ajouter un mot de passe pour les applications de votre choix. Histoire d’être bien sûr de ne pas se faire pirater ses réseaux sociaux.

Par Benjamin Bruel, publié le 20/12/2019

Pour vous :