AccueilGaming

Joy-Con Drift : un génie aurait trouvé comment réparer simplement les joysticks de Switch

Publié le

par Pierre Bazin

Il utilise pour ça la haute technologie du… petit bout de carton.

Il y a beaucoup de choses à dire sur la Switch, la console de Nintendo. Forte de ses plus de 85 millions d’unités écoulées à travers le monde, la petite machine nomade continue de trouver le chemin des foyers sous sa forme "classique", "Lite" ou encore bientôt avec un écran OLED.

Mais tout n’est pas blanc ou noir (ou plutôt rouge et bleu) pour Nintendo, car depuis le lancement de la console en 2017, très (trop) nombreux sont les joueurs à s’être plaints d’un bug récurrent : le "Joy-Con Drift". Ce "dérapage" est en réalité un bug de calibrage qui empêche le joystick de la manette de se recentrer dans sa position initiale.

En résultent des impossibilités de gameplay où votre personnage et/ou la caméra bougeront sans que vous ne touchiez à quoi que ce soit. Bref : l’horreur, d’autant que cela concerne aussi la Switch Lite et qu’il se dit que la Switch OLED pourrait également souffrir de ce problème fréquent.

Si la firme japonaise a, un temps, fait la sourde oreille aux protestations, elle promet désormais de réparer gratuitement toutes les consoles concernées par ce bug. En France, on le doit notamment à l’initiative d’UFC-Que Choisir, qui a porté plainte contre Nintendo pour "obsolescence programmée" après de longs mois d’alertes.

Comment éliminer soi-même le Joy-Con Drift ?

Malheureusement, on le sait : les réparations des constructeurs prennent du temps, trop de temps. Et puis il faut retrouver la facture d’origine, s’acquitter de nombreuses démarches et envois postaux fastidieux. Alors évidemment, réparer la console soi-même nous apparaît tout de suite comme une solution pertinente.

Sur YouTube, on trouvait déjà de nombreuses propositions en la matière. Mais il s’agissait simplement, pour la plupart, de changer intégralement le joystick. Toutefois une récente vidéo, la toute première postée sur la chaîne VK’s Channel, vient peut-être de nous apporter la solution la plus simple et la plus économique :

Si le vidéaste, apparemment un développeur en herbe, n’est peut-être pas le premier à avoir trouvé cette méthode, la rigueur dont il fait preuve tout au long de sa vidéo force le respect. VK rappelle en effet les origines du Joy-Con Drift, ce qui a déjà été dit et proposé, comment le repérer ainsi que les solutions alternatives qui existent – envoyer au SAV ou racheter un joystick, comme dit ci-dessus. Mais selon lui, les problèmes peuvent rapidement réapparaître.

Sa technique est très simple : poser un bout de carton ou de papier (d’environ 1 mm d’épaisseur) sur le socle bas du joystick. Il montre ensuite l’avant/après : tout remarche parfaitement. Là où la vidéo se démarque de bien d’autres, c’est que VK explique pourquoi cela fonctionne et à quoi est techniquement dû le Drift.

Neuf, le joystick est solidement accroché au socle mais c’est l’usure du temps et les appuis répétés qui génèrent des espaces (et de la poussière) venant déséquilibrer le tout. L’ajout d’un bout de carton permet de corriger ce problème. Le développeur précise que bien des mois après, aucun bug n’est réapparu sur ses deux Joy-Con autrefois défectueux. Il en profite même pour donner des conseils à Nintendo, expliquant notamment qu’une vis supplémentaire permettrait de résoudre bien des problèmes d’instabilité sur les joysticks.


Vous avez une autre technique miracle pour réparer vos manettes ? Parlez-nous en à hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :