AccueilTests et tutos

On a pris en main l’Oppo X, le smartphone à écran enroulable

Publié le

par Benjamin Bruel

(c) Konbini Techno

D’un mobile tout en longueur à une petite tablette, un prototype avec un bel effet waouh.

Dévoilé en novembre dernier, l’Oppo X avait su attiser notre curiosité. À contre-courant de la grande mode des smartphones pliables, ce concept phone de la marque chinoise éponyme dévoilait un écran enroulable, qui se déplie sur la largeur pour laisser place à un format de petite tablette.

On ne s’attendait pas à le prendre en main, les présentations physiques de mobiles se faisant rares et les concept phones n’ayant pas forcément vocation à aller plus loin que le simple coup de com'. Pourtant, après l’avoir vu en vrai, le mobile est plutôt prometteur – bien qu’incomplet.

Ça marche comment, cet écran qui se déroule ?

Tout l’intérêt du mobile repose, pour le moment, sur ce fameux écran : en pressant deux fois le bouton de verrouillage sur la tranche droite, ou en faisant glisser son doigt vers le haut, celui-ci s’enroule et se déroule à l’envi sur la largeur. On passe ainsi d’un écran de 6,7 pouces assez long à un format de petite tablette (ou de mobile dépliable) de 7,4 pouces.

Deux petits "moteurs", nommés Roll Motor, sont situés en haut et en bas du mobile, tandis qu’un axe est installé sur la tranche gauche de l’écran pour permettre à l’écran de s’enrouler. Imaginez cet axe comme celui sur lequel s’enroulent les rideaux coulissants des boutiques.

Tout ce hardware est bien évidemment caché sous la coque du device et, malgré un petit bruit distinctif, l’affaire est réalisée rapidement, en toute simplicité. C’est assez bluffant, rapide (environ 2 secondes pour un déroulage) et ce qui est affiché à l’écran s’adapte immédiatement à la manipulation. Regardez plutôt.

On nous a assuré, chez Oppo, que le mobile était pour le moment construit pour supporter 100 000 déroulages/enroulages, mais que la marque visait les 200 000 à terme.

© Konbini Techno

Un concept prometteur, mais incomplet

Véritablement, l’idée est prometteuse. Une très légère trace de poussière se fait sentir sur le bout de la partie de l’écran qui s’enroule, mais c’est moins notable que la "fissure" des écrans pliables que l’on retrouve, par exemple, sur les modèles de Samsung. À ce niveau-là, bien que le mécanisme dégage une impression de solidité, on suppose que la poussière peut aussi s’insérer dans le mécanisme lorsque celui-ci est déroulé. Oppo n’en dit pas beaucoup plus.

© Konbini Techno

Du reste, on nous l’a assuré à plusieurs reprises lors de cette découverte, c’est encore un concept phone. On ne trouve pas encore de caméra frontale sur l’Oppo X – et c’est quand même bien embêtant – et l’appareil qui se trouve au dos promet 48 Mpx de définition, sans que nous n’ayons pu en savoir plus.

On ne sait pas grand-chose de plus sur les caractéristiques techniques du mobile. C’est bien le fonctionnement de son écran déroulant que voulait montrer Oppo… et ça promet.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :