(c) Because Science / Youtube

Physique : on sait enfin si le Naruto run est plus efficace qu'une course normale

Une personne lambda et une ancienne athlète se sont prêtées à l'expérience.

Depuis le temps qu’on voit des internautes faire le Naruto run dans leur salle de bains ou dans le désert du Nevada, on se demandait si courir comme dans les animes était plus efficace que courir normalement.

D’après certains personnages de l’animation japonaise, il suffirait de tendre les bras derrière son dos pendant une course pour courir plus vite. Tout part de cette idée : la forme aérodynamique de cette position permettrait de réduire le coefficient de résistance de l’air. Quand on sait que courir deux fois plus vite entraîne une résistance quatre fois supérieure, il n’est pas étonnant que certains scientifiques se soient penchés sérieusement sur cette question.

Publicité

C’est le cas de Kyle Hill de la chaîne YouTube Because Science, qui a voulu mener une expérience qui montrerait, une fois pour toutes, quel style de course est le plus efficace. Pour cela, il a demandé l’aide de Jeneba Tarmoh, championne olympique du 4 x 100 mètres en 2012.

Partant du principe que les résultats peuvent être totalement différents pour une personne lambda et pour un sportif professionnel, le duo de cobayes a essayé les deux styles de courses.

Publicité

Le résultat est sans équivoque : Kyle et Jeneba courent tous deux plus vite avec la méthode classique. Courir avec les bras derrière le dos a réduit leur vitesse de 3 % chacun. D’après la sportive de haut niveau, cela est dû à la disparition de l’équilibre apporté habituellement par le mouvement des bras. De plus, le centre de gravité change : il se retrouve plus bas et plus en avant. Ainsi, le coureur est plus concentré sur le fait de ne pas se vautrer que d’accélérer.

La sentence est donc tombée : Naruto ne sait pas courir. En revanche, il a beaucoup plus de classe que n’importe quel athlète.

Par Mickaël Laplaud, publié le 06/11/2019

Copié

Pour vous :