Trois sites pour faire son CV quand est flemmard et qu'on n'aime pas Word

Konbini Techno revient avec un nouveau tuto pour vous sauver la mise.

Une nouvelle année vient de commencer et les stages vont pointer le bout de leur nez. C’est l’heure de rajouter la petite ligne de l’année sur votre CV, et d’enfin virer celle consacrée à cet été 2007 passé à faire du cat-sitting. La misère, c’est que, comme moi, vous êtes lamentablement tête en l’air et vous avez supprimé le .doc de votre CV (ou pire, vous détestez Word), figeant à tout jamais le seul PDF qu’il vous reste, intitulé "CV-machin-été-2015".

Pas grave ! Comme d’hab, Konbini Techno vous accompagne dans votre combat contre la flemme et vous déniche trois sites pratiques pour faire un beau CV tout neuf.

Publicité

  • Canva

Déjà, vous pouvez commencer par Canva. Le site est une référence en matière de design et vous permettra, si vous y passez un petit moment, d’obtenir un joli résultat. Canva dispose d’un nombre non négligeable de modèles gratuits dont la prise en main est rapide. Vous pouvez utiliser des modèles déjà existants, qui sont très variés et plutôt réussis. Si ça vous titille d’avoir un modèle pré-existant, ceux-ci sont modifiables à loisir.

Plein de beaux designs vous attendent. (© Canva)

Publicité

On peut télécharger son CV gratuitement et revenir dessus plus tard. Pour ce qui est du design, les possibilités sont multiples. D’ailleurs, le site Canva n’est pas dédié uniquement aux CV et propose de nombreuses options pour débuter en graphisme. Même moi qui suis plutôt nulle, j’ai réussi à pondre un CV sans même utiliser Paint. Alors… Lancez-vous !

  • EnhanCV

Canva est tellement intuitif qu’il serait inquiétant que vous ne trouviez pas votre compte… Mais si tel était le cas, voici un outil encore plus pratique mais un peu moins design : EnhanCV. L’interface vous fait remplir les unes après les autres vos expériences, formations et autres critères qui feront de vous le candidat idéal (rires) !

Publicité

Le visuel est un peu tristoune mais selon ce que vous recherchez, cet outil peut s’avérer vraiment pratique et plutôt rapide. Il est très fonctionnel, va droit au but et vous obtenez quelque chose de réussi à la fin. Les modèles sont gratuits et vous pourrez télécharger facilement votre CV quand il sera tout beau.

Le site est en anglais, donc si vous aviez prévu de marquer fluent in english dans votre resume, pas d’excuses. Par contre, la période d’essai est assez rapide, donc on vous conseille de faire votre CV en une seule fois, histoire de pas vous retrouver à payer 5 euros un truc que vous auriez pu faire sur Word.

Cet exemple n’est clairement pas le meilleur que je puisse apporter. (© EnhanCV)

Publicité

  • CVdesignR

Le bon compromis entre les deux outils précédents, c’est CVdesignR. Déjà, un bon point : vous pouvez vous offrir la traduction entière de votre CV dans la langue de votre choix pour la modique somme de 69,99 euros. Une affaire (rires, encore) ! En vérité, le site est pratique et fonctionne un peu comme EnhanCV : vous remplissez des petits blocs. Les modèles sont un peu plus modernes que ceux du site précédent.

Cette traduction vous coûtera approximativement 14 kebabs. (© CVdesignR)

En définitive, Canva reste l’outil idéal. Si vous avez un peu de temps à lui consacrer, le résultat sera vraiment satisfaisant.

Maintenant, bougez-vous et décrochez-moi ce CDI !

Par Victoria Beurnez, publié le 11/10/2019

Copié

Pour vous :