bigmoustache.com

Nokia dégaine un nouveau téléphone qui coûte environ deux kebabs

On a cherché les bonnes raisons qui pourraient pousser à l'acheter.

La nouvelle version du 3310 de Nokia avait déjà fait parler d’elle. On était alors en 2017. Gadget inutile pour les uns, outil de déconnexion pour les autres, celui-ci n’avait en tout cas pas laissé indifférent. Deux ans plus tard, Nokia annonce deux modèles de téléphone qui reprennent l’esthétique du mythique 3310. Pour faire simple, vous aurez une brique dans la main, juste un peu plus légère (un peu seulement) que les modèles précédents.

Le modèle entrée de gamme est annoncé à 13 euros. Ne comptez donc pas sur un écran Retina et un processeur Quadcore, le Nokia 105 revient aux sources de la téléphonie mobile. Dites adieu à vos followers sur Instagram, Twitter et autres applications tant diabolisées. Pas de GPS non plus. Avec le 105, vous devenez l’aventurier du monde moderne que tout le monde admire mais à qui personne ne veut ressembler.

Publicité

Faut-il se le procurer ? On a essayé de trouver quelques arguments :

OK, vous ne pourrez pas jouer à Candy Crush, mais vous aurez Snake et Tetris. Ce n’est pas si grave. Passées les dix premières secondes à pester contre l’aspect archaïque de ces jeux, vous comprendrez très vite pourquoi des millions d’adolescents se sont usé les doigts au cours des nineties.

OK, vous ne pourrez prendre aucune photo, mais vous aurez un flash à LED pour faire lampe torche… Ce n’est peut-être pas vraiment comparable, mais ça fait toujours le taf s’il faut chercher ses clés dans la pénombre après une soirée arrosée.

Publicité

OK, vous ne pourrez quasiment rien stocker car la mémoire ne dépasse pas 4 Mo, mais cela reste tout de même assez pour entrer 2 000 contacts et garder 500 SMS. C’est largement assez de place, car qui, dans vos contacts, utilise encore le téléphone à part vos parents ?

OK, OK, ce téléphone n’est pas très sexy, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais voyons les choses du bon côté : si vous l’oubliez quelque part, les gens accourront pour vous le rapporter, non sans un regard de pitié au moment de vous le rendre.

Le vrai plus, c’est la batterie. Ses 26 jours d’autonomie en veille vous permettront d’aller jusqu’à Cracovie en Pologne à pied, et ce sans même passer la barre des 50 % de batterie (j’ai compté).

Publicité

En plus de cette version low-cost, Nokia propose également un modèle "haut de gamme" à 39 euros (six kebabs). Il dispose de la 4G – chic, rien de plus agréable que de faire du shopping avec un clavier physique sur un écran de 1,77 pouce.

Par Bertrand Steiner, publié le 26/07/2019

Copié

Pour vous :