Voici les premières lunettes qui noircissent les écrans intempestifs

Le détail que Black Mirror n’avait pas prévu…

© IRL Glasses/Kickstarter

Le début de cette histoire est réjouissant, et il nous est conté par Wired. Scott Blew, ingénieur et entrepreneur, faisait la queue devant un food truck à Los Angeles lorsqu’il s'est fait subitement et subrepticement agresser par un écran de télé diffusant Fox News. Viol de l’esprit impardonnable pour peu que l’on ait la tête bien faite.

Publicité

À ce moment-là, il se rappelle avoir entendu parler de la technologie Casper, conçue par l’entreprise Steelcase. Ce film, posé sur des vitres, noircit les écrans pour tous ceux qui regardent à travers. Utile, par exemple, lorsque l’on fait une présentation PowerPoint hautement stratégique dans une salle de réunion aux parois de verre, exposée aux regards des collaborateurs curieux.

Deux neurones se connectent dans la file du food truck : et si on mettait du film Casper sur des lunettes pour bloquer, à la source, au plus près de l’œil, tous les écrans ? Scott Blew, dans un premier temps, entre en contact avec Steelcase avant de confectionner son propre verre, une lentille polarisée, tournée à 90° et amincie.

La rotation magique ! (© IRL Glasses/Kickstarter)

Publicité

Alors qu’il ne demandait que 25 000 dollars (environ 22 000 euros) sur sa campagne sur Kickstarter, Scott Blew a, en quelques jours, amassé presque 54 000 dollars (environ 50 000 euros). Ceux qui consentiront à débourser 49 dollars (environ 43 euros) recevront, si tout se passe bien, leur paire de "IRL Glasses" en avril 2019. Le prix de vente, ensuite, sera de 79 dollars (environ 69 euros).

Les lunettes peuvent neutraliser les technologies led et LCD, mais pas les Oled. Autrement dit, il deviendra presque impossible d’apercevoir du Hanouna sur un écran de télé sans n'avoir rien demandé. Dans une moindre mesure, les écrans d’ordinateur seront également gommés du paysage.

© IRL Glasses/Kickstarter

Publicité

Pour l’heure, ceux qui voudraient se désintoxiquer de leur smartphone seront déçus : les lunettes seront impuissantes. Mais cette campagne de crowdfunding a également vocation à faire parler du projet pour appâter des investisseurs. Les gains permettront de financer la R&D (recherche et développement) pour une technologie à même de bloquer TOUS les écrans.

Côté design, les allergiques au rétro s’abstiendront : ces lunettes bien carrées s’inspirent d’une paire croisée dans le film They Live (Invasion Los Angeles en VF), sorti en 1988. Les amoureux de vintage, eux, pourront se pavaner même lorsqu’il n’y a pas d’écrans : avec leurs verres polarisés, les "IRL Glasses" seront aussi des lunettes de soleil homologuées.

Par Pierre Schneidermann, publié le 08/10/2018

Copié

Pour vous :