Cacatastrophe : les toilettes de l'ISS viennent de se péter

En l'attente de réparation, les astronautes devront uriner dans des couches.

La US Space Agency de la Nasa vient d’annoncer la panne des toilettes mises à disposition des astronautes occupant la Station spatiale internationale (ISS).

Deux toilettes ont été esquintées par la vie, chacune d’une valeur de 19 000 dollars chacune. L’une est située dans la partie étasunienne, l’autre dans le module russe – heureusement que la guerre froide est finie.

Publicité

Outre ces deux toilettes, la station dispose également de toilettes dans les véhicules Soyouz, mais qui ne peuvent être utilisées que pendant un vol.

Publicité

Luca Parmitano, astronaute italien et commandant actuel de l’ISS, a déclaré que le module russe faisait état de "signaux de panne" en permanence, indiquant qu’il était toujours affiché comme "plein".

Les Space WC : une problématique très sérieuse

Si l’évènement peut faire sourire, la question des besoins naturels dans l’espace est en réalité un sujet extrêmement complexe. En l’absence de gravité, les astronautes doivent uriner dans une sorte d’entonnoir équipé d’un moteur aspirant. Les déchets sont ensuite recyclés pendant 8 jours, au bout desquels 80 à 85 % d’entre eux pourront être réutilisés.

Publicité

La panne de ces WC high-tech pose de gros soucis mais l’ISS a toujours des solutions de secours. En l’occurrence, les astronautes devront, en l’attente de réparations, utiliser des couches pour adultes. Trivial certes mais néanmoins prévu par le protocole de sécurité en cas de panne.

Pour info, l’astronaute Peggy Whitson, qui a tout de même passé plus de deux ans dans l’ISS, expliquait en 2015 la difficulté de satisfaire ce genre de besoin primaire :

Publicité

"Le 'numéro deux' est un bien plus gros challenge car vous devez viser une cible extrêmement petite. Lorsque le stockage est plein, c’est à vous de prendre des gants et de vider les selles."

Par Pierre Bazin, publié le 29/11/2019

Copié

Pour vous :