AccueilTurfu

Des taxis volants pavaneront dans les cieux de l’Île-de-France en juin 2021

Publié le

par Konbini Techno

Le VoloCity construit par l’allemand VoloCopter

Les premiers essais auront lieu dans le Vexin, avec Volocopter.

C’est une nouvelle qui réjouira les nostalgiques du futur : le groupe Aéroports de Paris (ADP), qui a joint ses forces à la RATP et l’agence Choose Paris Region, vient d’annoncer dans un communiqué de presse que des premiers prototypes de taxis volants survoleront les cieux autour de Cormeilles-en-Vexin, au nord-ouest de l’Île-de-France (95).

L’entreprise allemande Volocopter, avec son célèbre Volocity, un hélico électrique à décollage vertical (un "eVTOL") sorti tout droit du turfu, essuiera les plâtres. Succéderont ensuite d’autres constructeurs qui ont remporté un appel d’offres lancé en octobre dernier. Parmi eux, le constructeur européen Airbus, le Français Ascendance Flight Technologies, le Chinois Ehang, le Slovène Pipistrel ou encore l’Américain Zipline, avec ses drones destinés à la logistique.

Outre les constructeurs de véhicules, d’autres lauréats se joindront à la fête. Il y aura par exemple l’entreprise française Leosphere, fabricant d’équipements Lidar pour générer des prévisions météorologiques de pointe, le Britannique Skyport, concepteur et opérateur de "vertiports", ou encore l’indispensable Bruitparif, le centre d’évaluation qui nous dira si ces taxis volants font un bruit supportable pour les mortels restés sur terre.

Il est important que le timing soit maintenu : ces essais ambitieux auront notamment pour rôle d’impressionner les foules venues assister au Jeux olympiques et paralympiques de 2024.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :