AccueilTurfu

Il remporte une place pour un vol SpaceX et doit la céder en raison de son poids

Publié le

par Julie Morvan

"Je suis incroyablement déçu. Mais c’est comme ça."

Il remporte une place pour un vol SpaceX et doit la céder en raison de son poids

© SpaceX/Unsplash

Il était l’un des quatre heureux·ses gagnant·e·s d’une tombola réunissant 72 000 participant·e·s. Kyle Hippchen, 43 ans, pilote de ligne et ingénieur aérospatial basé en Floride, comptait participer à la première mission de tourisme spatial de SpaceX en septembre 2021.

Une opportunité inouïe, qui s’est transformée en profonde frustration lorsqu’il a réalisé que ses mensurations ne correspondaient pas à celles exigées pour participer au concours. Pour postuler à ce vol à bord de la fusée Falcon 9, les candidat·e·s devaient mesurer moins de 2 mètres (6,6 pieds) et peser moins de 113 kg (250 pounds), rapporte CBC. Problème : Kyle en pesait 149 en mars 2021.

"J’ai essayé de voir comment je pouvais perdre 80 pounds [36 kilogrammes] en six mois, ce qui, en soi, est possible, mais n’est pas la chose la plus saine du monde à faire", avait-il expliqué. Une alternative qui aurait en effet mis sa santé en danger. Quant à Space X, si l’entreprise pouvait obtenir une tenue et des sièges sur-mesure pour les heureux·euses élu·e·s, elle ne pouvait en revanche faire aucune exception quant à la taille ou au poids maximum.

Kyle a donc été forcé de céder sa place à un ancien camarade d’école, Chris Sembroski. Les deux hommes s’étaient rencontrés à la fin des années 1990 alors qu’ils partageaient la même chambre et étudiaient tous deux à la Embry-Riddle Aeronautical University. Ils ont ensuite gardé contact et avaient tous deux participé à la tombola. Pour le remercier de sa générosité, Sembroski a emporté quelques affaires de son ami avec lui dans l’espace. "Je lui suis éternellement reconnaissant", a-t-il déclaré.

Le généreux bienfaiteur, quant à lui, a tout de même eu droit à son lot de consolation : une place VIP pour assister au décollage depuis un balcon, et un vol en apesanteur à bord d’un avion, accompagné des proches des autres membres de l’équipage. La capsule Dragon avait été propulsée au sommet de la fusée Falcon 9 avec quatre touristes spatiaux à bord : Chris Sembroski, Hayley Arceneaux, Sian Proctor et le milliardaire Jared Isaacman. "C’est trop douloureux, avait confié Kyle. Je suis extrêmement déçu, mais c’est comme ça."


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :