© Airco

Ils l'ont fait : une start-up new-yorkaise transforme le CO2 en vodka

Une façon innovante de lutter contre le changement climatique.

En voilà une nouvelle qu’elle est bonne : les écolos peuvent désormais s’enjailler à la vodka tout en préservant la planète.

La start-up américaine Air Co vient de révolutionner le mode de production de l’alcool préféré des amateurs de shots : au lieu d’utiliser la fermentation, elle transforme les émissions de dioxyde de carbone en éthanol de qualité. La boisson finale est une vodka de première qualité qui élimine un demi-kilo de CO2 par bouteille.

Publicité

La distillerie, qui fonctionne uniquement à l’énergie solaire, dispose d’une chaîne d’approvisionnement en CO2 méticuleusement pensée : l’essentiel provient directement de l’atmosphère grâce à des capteurs de pollution, mais aussi du recyclage du CO2 issu des distilleries traditionnelles, car la fermentation - méthode de production de la plupart des alcools - génère naturellement du dioxyde. 

La vodka la plus pure du marché

Les cofondateurs de cette distillerie durable et unique en son genre sont Gregory Constantine et Stafford Sheehan, devenus potes en 2017 à l’occasion du Sommet Forbes des moins de 30 ans. Le premier dirigeait le marketing musical et culturel de Smirnoff de Diageo. Le second, titulaire d’un doctorat en physique chimie, était PDG de Catalycs Innovations, une entreprise issue de ses recherches à l’Université de Yale, spécialisée dans la vente de revêtements anticorrosion pour oléoducs. Mais tous deux rêvaient de bâtir une entreprise innovante et respectueuse de l’environnement.

Publicité

Après deux ans de recherche et développement, Air Co, installée à Brooklyn, distribue sa vodka écolo dans tout New York (et pas ailleurs pour garder son bilan carbone négatif). Ses objectifs : créer des distilleries durables en avant-poste sur l’ensemble du marché américain afin de limiter les émissions de carbone provenant de la distribution et étendre ses activités aux parfums et autres produits de consommation courante à base d’éthanol.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Par Club Sandwich, publié le 13/12/2019

Pour vous :