A quoi ressemblerait un monde relié par l'Hyperloop ?

La carte qui fait rêver Elon Musk.

On a longtemps fantasmé l'avenir du transport, que ce soit dans la fiction mais aussi de manière sérieuse – soit avec des voitures volantes, soit avec des avions supersoniques. Jusqu'au jour où débarqua un Elon Musk qui, sans trop sourciller, dévoila un projet de méga TGV qui ridiculisera la SNCF : l'Hyperloop, dont nous vous parlons assez régulièrement.

Depuis 2013, le magnat de la Silicon Valley nous tease son train-capsule installé au sein d'un tube basse pression. Pourquoi ? Parce qu'il pourrait aller à 1 200 kilomètres par heure — oh rien, presque la vitesse du son. Pour faire simple, 40 minutes pour un Paris-Marseille ou 30 minutes pour un Los Angeles-San Francisco.

Publicité

Avec cette technologie en tête, la carte issue du livre Transit Maps of the World, publié en 2007 mais qui traîne sur les Internets depuis quelque temps, prend une toute autre tournure. On s'imagine alors volontiers avoir une ligne directe entre Shanghai et New York passant par Bucarest, Bologne, Lyon, Toulouse, puis toute la côté Atlantique américaine.

En dehors du fait que l'Afrique serait particulièrement mal desservie, contrairement à la France qui aurait le droit à 15 gares, cette illustration donne une petite idée du monde imaginé par Elon Musk — et techniquement, on est pas contre.

À lire -> Toulouse va accueillir un centre d’essai de l’Hyperloop

Publicité

Si vous désirez voir l'image en plus grand, cliquez ici.

Par Arthur Cios, publié le 03/02/2017

Copié

Pour vous :