(c) Starbucks

Au Japon, Starbucks commercialise un stylo (cher) pour le paiement sans contact

Quand le chic ornemente le trivial.

Seriez-vous prêts à payer un peu plus de 30 euros pour acheter un stylo qui, en plus de sa fonction première – l’écriture – permettra de payer sans contact avec la technologie NFC ? Starbucks Japon pense que oui.

À peine moins élégant qu’un stylo Montblanc, le "Starbucks Touch" permet de régler cafés et muffins en étant déposé délicatement sur un réceptacle prévu à cet effet. Il fonctionne avec le système FeliCa, une famille de porte-monnaie digitaux répandus dans le pays

Publicité

Cette opération, qui est probablement un peu plus qu’une opération marketing, a de quoi intriguer : le paiement NFC avec son téléphone mobile est déjà très répandu au Japon (beaucoup plus qu’en France). On se demande donc pour quelle raison il faudrait s’encombrer (et payer par-dessus le marché) un second objet de paiement.

Et ce d’autant plus que Starbucks n’en est pas à son coup d’essai : avant le stylo, la multinationale avait lancé un porte-monnaie NFC, le "Starbucks Touch the Hug".

Peut-être Starbucks est-il en train d’inaugurer une énième lignée de produits de consommation dont nous n’avions pas besoin : un accessoire chic pour une fonction triviale – exactement comme les étuis plus raffinés les uns que les autres pour ornementer nos immondes paquets de cigarettes.

Publicité

Par konbinitechno, publié le 18/09/2019

Copié

Pour vous :