AccueilTurfu

La fusion géniale d’un PC gaming avec une paire de baskets

Publié le

par Corentin Jouathel

© RTFKT

Une création vestimentaire aussi fascinante qu’intrigante.

Doté d’une renommée certaine, NZXT est un fabricant de matériel informatique essentiellement dédié au gaming. La société RTFKT, quant à elle, confectionne des baskets modernes, destinées aux "meilleures célébrités du sport, du jeu et du divertissement".

Au premier coup d’œil, rien ne semble rapprocher ces deux entreprises américaines. Et pourtant, comme nous le rapporte le site PC Gamer, l’impensable alliance s’est conclue. À l’occasion d’un rapprochement industriel surréaliste, NZXT et RTFKT ont en effet créé une paire de chaussures futuristes.

Publiée sur Twitter le 19 janvier, une mystérieuse photo avait laissé sous-entendre ce partenariat entre les deux marques. Une forme habile de mise en bouche, somme toute assez alléchante.

Le produit final, mêlant textile et informatique, a été dévoilé deux jours plus tard sur le même réseau social. 

Ces sneakers révolutionnaires n’ont vraiment rien d'ordinaire. Au niveau du premier œillet, de chaque côté de la basket, est fixé un écran circulaire sur lequel des vidéos peuvent être retransmises. Le revêtement, coloré mais translucide, laisse entrevoir un intérieur tapissé de hautes technologies, inspirées d’une véritable unité centrale. Enfin, la semelle intermédiaire est ornée d’un ventilateur d’ordinateur fonctionnel, estampillé "RTX 3080" (en référence à la récente carte graphique de Nvidia).

Une basket contrôlable depuis son PC ?

Toujours selon la publication de RTFK, cette chaussure connectée semble pouvoir être contrôlée depuis un ordinateur, grâce à un logiciel intitulé NZXT Cam. Il serait ainsi possible d’ajuster couleur et luminosité, ainsi que de choisir les animations diffusées sur les petits écrans.

Pour l’heure, on ignore si cet objet digne de Retour vers le futur sera destiné à la vente. Il est probable que les créateurs soient simplement en quête d’un coup publicitaire et commercial. La production à grande échelle de ce produit pourrait malheureusement s’avérer aussi complexe qu’onéreuse. Par ailleurs, pour les potentiels acheteurs en quête de style, pas sûr que le confort soit de mise.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :