La navette Crew Dragon, ses deux astronautes et leur dinosaure se sont amarrés à l'ISS

Dimanche, deux astronautes ont embarqué pour l'espace, accompagnés d'un petit dinosaure en peluche.

Le monde avait les yeux rivés dessus ce week-end : dimanche 31 mai, SpaceX, l’entreprise d’Elon Musk, a envoyé deux astronautes en orbite. C’est la première fois qu’une entreprise réussit cet exploit. Doug Hurley et Robert Behnken, deux astronautes de la Nasa, ont réalisé un voyage de 19 heures à bord de la fusée Falcon 9 de SpaceX, avant de s’arrimer à la Station spatiale internationale à 16 heures et d’y rentrer.

Surprise : si l’attention était effectivement tournée vers les deux astronautes, certains internautes ont remarqué un troisième membre d’équipage. Une petite peluche en forme de dinosaure, que l’on pouvait voir flotter tranquillement dans la cabine, comme le montre ce tweet :

Publicité

La longue tradition des dinosaures en apesanteur

Bien qu’il soit tout à fait adorable, ce petit dinosaure à paillettes est aussi très utile : selon The Verge, la peluche fonctionnerait comme un indicateur de gravité, une pratique courante des vols spatiaux. Le dinosaure joue en fait le rôle d'indicateur de l'attraction terrestre. Lorsqu'il se met à voler, cela indique qu'ils ont atteint l'apesanteur - le zéro gravité.

L’heureux apatosaure a été sélectionné par un comité composé des deux astronautes, de leurs fils respectifs et d’une passion commune pour les créatures du Jurassique. Selon une capture d’écran de The Verge, l’entreprise semble même avoir brièvement commercialisé des modèles de la petite créature, avant de retirer soudainement le jouet de son store en ligne. Il faut dire que Earthy, la dernière peluche envoyée par SpaceX, avait eu un succès fou, au point de devenir l’une des mascottes de l’entreprise.

Publicité

SpaceX est la première société privée à envoyer des hommes en orbite, mais pas des dinos : il s’agirait manifestement d’une tradition de longue date. En 2013, l’astronaute Karen Nyberg avait cousu un petit dino en peluche pour son fils et l’avait aussi fait voyager jusqu’à l’ISS.

Si les dinosaures ont vraiment été décimés par une météorite géante, on espère que l’impact psychologique du voyage sur ces peluches ne ravivera aucun traumatisme.

Publicité

Par Victoria Beurnez, publié le 01/06/2020