AccueilTurfu

L’armée américaine se pencherait sur un vaisseau capable de modifier l’espace-temps

Publié le

par Corentin Jouathel

(© The Walt Disney Company)

Le saut en Hyperespace de Star Wars à portée de main ?

Depuis son émergence au tout début du XXe siècle, l’espace-temps est l’objet de tous les fantasmes. Cette notion, qui nous paraît indéfinissable, continue d’intriguer le monde scientifique dans son ensemble. Des chercheurs américains espèrent pourtant dompter l’espace-temps, comme l'indique The Drive.

Ingénieur en aérospatiale, Dr Salvatore Cezar Pais officie auprès de la Naval Air Warfare Center Aircraft Division (NAWCAD). L’inventeur, perçu comme fou par beaucoup, se distingue pour ses idées futuristes et extravagantes. Les brevets dont il est l’auteur sont souvent dédiés aux technologies les plus poussées.

L’un de ses travaux les plus ambitieux concerne l’élaboration d’un appareil hybride, à la frontière entre l’avion et le sous-marin. Un vaisseau possiblement capable, un jour, de "modifier l’espace-temps". Par sa maniabilité et sa vitesse de déplacement, l’engin surpasserait l’ensemble des techniques connues à ce jour.

Schéma du prétendu vaisseau futuriste développé par les États-Unis (© Google Patents/US Navy)

Une théorie comme point de départ

Grâce au Dr Pais et à l'une de ses thèses, un matériel pourrait bientôt se mouvoir en créant un vide énergétique autour de lui. Le tout, sans laisser retomber la moindre empreinte thermique.

Ce phénomène physique est le résultat d’un procédé complexe : générée par la très haute vitesse de déplacement, la masse énergétique environnante est captée par le dispositif en mouvement. Dès lors, plus aucune résistance aérodynamique et hydrodynamique ne freine sa progression.

La théorie, baptisée "effet Pais", ferait l’objet de tests encourageants depuis trois ans. À partir de cette théorie, divers armements "modifiant l'espace-temps" pourraient être élaborés, dont le fameux vaisseau. Sur le long terme, l’objectif est de parvenir à des systèmes de propulsion servant toutes les branches de l’armée.

Dominer les champs de bataille… et les Chinois

À en croire divers documents issus du département de la Défense (photographies, croquis, comptes rendus…), la construction de l'appareil futuriste serait bien envisagée par les ingénieurs. Une dizaine de techniciens se consacrerait aujourd’hui au développement de ce projet.

L’ambition des armées américaines est d’assurer leur suprématie sur le champ de bataille. De crainte d’être dépassés par le concurrent chinois, les États-Unis ont ainsi consacré près de 500 000 dollars à ces technologies marginales et clandestines. Une course aux technologies innovantes et aux allures de guerre froide d’un genre nouveau.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :