Le chien-robot Spot est en vente (et vous ne pourrez pas vous le payer)

Pour la première fois, l'entreprise Boston Dynamics le commercialise sur son marché américain pour une somme à cinq chiffres.

C’est certainement le robot le plus populaire des internets. Il faut dire que Boston Dynamics, la société américaine qui le développe depuis maintenant plusieurs années s’est spécialisée – outre la robotique – dans la conception de vidéos virales au cours desquelles on voit des ingénieurs maltraiter leurs créations avec des battes de baseball et des clubs de hockey.

Alors, pour le commun des mortels, Spot, c’est avant tout un chien en métal tout mignon qu’on prenait plaisir (non sans sadisme) à imaginer se retourner contre ses maîtres. Mais on l’a aussi vu grandir (avec des mises à jour), et se rendre utile à différentes occasions.

Publicité

Au fil de son développement, il a ainsi pu appréhender les bases de l’équilibre, découvrir comment ouvrir des portes, se tenir sur ses pattes arrière… assister la police du Massachusetts, et même décrocher un poste de chien de berger en Nouvelle-Zélande. Dernièrement, il a également servi d’intermédiaire entre médecins et patients atteints du Covid-19, et veillé au respect des distanciations sociales dans un parc de Singapour, en faisant bien flipper tout le monde.

À la conquête du monde

À partir d’aujourd’hui, le petit robot préféré de Konbini Techno (au vu du nombre d’articles que nous lui avons consacré) va avoir l’occasion d’élargir ses horizons, et pas qu’un peu. Spot est désormais disponible en vente libre auprès de toutes les sociétés basées aux États-Unis. Elles pourront se le procurer pour la bagatelle de 74 500 dollars (environ 66 000 euros), directement sur le site de Boston Dynamics. Ses acquéreurs pourront lui inculquer de nouvelles tâches qui feront, on s’en doute, encore plus de buzz sur les réseaux sociaux.

Publicité

Cela dit, quand bien même vous auriez cette somme à dépenser : "Spot n’est pas certifié sans danger pour une utilisation à domicile, a prévenu Boston Dynamics. Il n’est donc pas destiné à être utilisé à proximité d’enfants ou d’autres personnes qui ne comprendraient pas les dangers associés à son fonctionnement", précisent-ils. Alors, posséder un chien robot de compagnie comme dans la série Doctor Who, ce n’est pas pour tout de suite.

Pour son lancement, l’édition classique de Spot contient son chargeur, deux batteries, la tablette de contrôle, et de quoi stocker et transporter le robot. Comme il n’est pas encore produit en grande quantité, les commandes restent pour l’instant limitées à deux robots par client. Ce qui signifie que personne ne va encore constituer son armée de robots-chiens. Plusieurs extensions sont vendues pour ajouter de nouvelles fonctionnalités à Spot en fonction des besoins spécifiques des entreprises.

Publicité

Le contenu de l’édition Explorer de Spot. (© Boston Dynamics)

Par Battiste Delfino, publié le 17/06/2020