Le robot à aligot existe, et il est prêt à conquérir le monde

Pour l’aligot, longtemps resté dans l’ombre de la raclette, la revanche est un plat qui se mange chaud et avec plein de fromage.

On l’oublie souvent, mais l’aligot est un plat extraordinaire, même si, souvent, cette spécialité culinaire venue de l’Aubrac se trouve condamnée à vivre dans l’ombre de ses semblables : la fondue, la raclette, la tartiflette ou la (divine) truffade. Mais ça, c’était avant. Depuis l’Aveyron, dans le sud de la France, l’aligot prépare aujourd’hui sa revanche.

Une entreprise locale s’est mis en tête de démocratiser ce plat et de le rendre accessible au plus grand nombre à l’aide… d’un robot. L’Aligot Express est un distributeur automatique d’aligot, capable de reproduire cette recette – quelque peu technique – à la perfection et en à peine une minute.

Publicité

© Aligot Express

Aligot Worldwide

Si l’entreprise a déjà déployé une vingtaine de distributeurs en France, entre Paris, Rodez et Montauban, l’idée est désormais de voir les choses en grand et de se lancer à l’international. À court ou moyen terme, l’idée est d’envoyer près de 200 distributeurs d’aligot entre les États-Unis, le Canada, la Chine, l’Australie ou l’Europe de l’Est. 

Il aura fallu pas moins de deux années pour mettre au point ce savant robot, rapporte Le Parisien. Désormais, il est capable de livrer en 40 secondes une portion (ou davantage) d’aligot surgelé à la température parfaite et avec la texture idéale. Un challenge de taille quand on sait la difficulté, la rigueur et la minutie que nécessite la confection d’un aligot parfait

Publicité

Par Robin Panfili, publié le 21/02/2020