Souriez ! Un Français veut commercialiser le premier masque... transparent

Il s'appelle Civility, il est made in France et est en phase de crowdfunding.

Alors que l’on commençait à peine (et enfin) à s’accoutumer aux masques chirurgicaux jetables ou à leurs congénères plus évolués en tissu (et, dans le meilleur des cas, pimpés avec de jolies textures et couleurs), voilà qu’un entrepreneur français vient tout disrupter.

Parce qu’il était "frustré de ne pas pouvoir voir le sourire de son enfant derrière son masque de protection" pendant la période de Covid-19 et aussi parce qu’il est tombé nez à nez avec un tuba (!) qui a déclenché une épiphanie technologique (c’est le storytelling du communiqué de presse qui nous le dit), Pierre Blondon, 32 ans, ingénieur de formation, a imaginé le Civility.

Publicité

Cet objet sorti du futur, certifié FFP2, arme de choc contre la pandémie, également efficace contre la pollution et les allergies, est le fruit de la collaboration de 14 designers du monde entier et 15 ingénieurs.

Le projet, 100 % made in France (Angoulême pour être précis), est en phase de financement sur Indiegogo. À ce jour, un peu plus de 42 000 euros ont été levés sur les 150 000 requis. Le modèle standard sera disponible au prix de 39 euros. D’autres modèles plus colorés sont visibles sur la page de crowdfunding.

Une question : le monde est-il prêt ?

Publicité

Par Konbini Techno, publié le 30/06/2020