AccueilTurfu

Tout en mystère, Apple annonce sa prochaine keynote

Publié le

par Pierre Schneidermann

La marque y dévoilera sûrement de l'iPhone 12 compatible 5G.

La présentation du très attendu iPhone 12 (voir notre synthèse des fuites et des rumeurs), premier smartphone d’Apple avec la 5G, est prévue le 15 septembre, à en croire une annonce comme toujours mystérieuse du groupe californien et la rumeur qui enfle du côté des experts.

"Événement Apple. Rejoignez-nous [en direct] depuis l’Apple Park, le 15 septembre à 10 heures [17 heures GMT]", indiquait mardi le site du géant de l’électronique et des technologies. Le lien de l’événement n’a pas changé par rapport à ses prédécesseurs.

La marque à la pomme, conformément à sa stratégie marketing fondée sur le suspens, n’en dit pas plus, mais elle dévoile ses nouveaux modèles depuis des années à l’automne.

"Nous voyons Apple et ses fournisseurs asiatiques anticiper une demande accrue pour le plus grand modèle de 6,7 pouces [17 cm, ndlr], ce qui nous conduit à envisager un potentiel 'lancement de la décennie' pour l’iPhone 12", remarquait Dan Ives de Wedbush dans une note lundi.

Selon l’analyste, la société américaine pourrait écouler plus de 75 millions d’appareils. Il estime que plus d’un tiers des 950 millions d’iPhone en circulation dans le monde, soit 350 millions d’appareils, a des chances d’être remplacé par un modèle plus récent dans les mois qui viennent.

La capacité à profiter des ondes ultra rapides 5G, alors que la dernière génération de téléphonie mobile est en phase de déploiement (très avancée en Corée du Sud et en Chine, notamment), sera un argument clé. Les deux leaders du secteur, le Sud-Coréen Samsung et le Chinois Huawei, ont déjà sorti plusieurs modèles avec la 5G.

Malgré les tensions commerciales et politiques avec les États-Unis, Dan Ives estime que le marché chinois reste essentiel pour Apple et qu’on pourrait aussi assister à une envolée de la demande en Inde.

"L’iPhone 12 représente un nouveau cycle pour l’entreprise de [Tim] Cook, le plus significatif depuis l’iPhone 6 en 2014. Il va ouvrir un nouveau chapitre dans la croissance d’Apple malgré un environnement moins propice à la consommation", conclut l’analyste.

Le marché mondial des smartphones s’est "effondré" au deuxième trimestre cette année, d’après le cabinet Canalys : il a reculé de 14 %, à 285 millions de combinés écoulés, après un premier trimestre déjà en déclin. Apple est la seule marque du trio de tête qui a continué à croître.

Konbini techno avec AFP

À voir aussi sur techno :