Megabots Inc. ©

Un méga robot de combat est en vente sur eBay

MegaBots, start-up à l'origine du premier combat de robots géants, a mis son champion aux enchères.

Transformers dans la vraie vie, c’est fini. MegaBots, la firme américaine à l’origine du robot géant Eagle Prime, a croulé sous les dettes. La firme avait réalisé le rêve ultime : organiser un combat un combat de mechas… dans la vraie vie.

Le grand n’importe quoi avait commencé en 2015, quand la start-up robotique s’est décidée à provoquer le Japon en duel. Deux ans de financement et de mécanique plus tard, le premier duel de robots géants entre le Japon et les États-Unis a eu lieu. Plus de 150 000 personnes avaient suivi le titanesque événement sur Twitch.

Publicité

Premier… et dernier combat de robots géants

Publicité

Et le spectacle n’était pas des moindres : le robot américain, Eagle Prime, et son adversaire japonais, Kuratas, mesurent respectivement 4,8 et 3,9 mètres de haut.

© MegaBots Inc.

Pendant une dizaine de minutes, les internautes ont assisté à un massacre métallique. Le bras-tronçonneuse d’Eagle Prime a fini par avoir raison de son concurrent japonais.

Publicité

Construire des robots géants, une activité peu rentable

Le combat, très médiatisé, avait enthousiasmé la foule. Pourtant, deux ans plus tard, MegaBots, l’entreprise à l’origine du monstrueux Eagle Prime, a déclaré la cessation de paiements.

Pour officialiser la chose, la start-up a mis aux enchères son (grand) bébé sur Amazon, pour un prix de départ d’un dollar. Au moment d’écrire ces lignes, les enchères sont montées à 50 900 euros, avec un peu moins d’une cinquantaine d’enchérisseurs.

Publicité

L’entreprise a tout de même précisé, sur le site du revendeur : "Oui, c’est pour de vrai." Pour les fans d’Evangelion en puissance, qui voudraient tester les qualités d’Eagle Prime, MegaBots a pris le soin de laisser un tutoriel de maintenance.

La description du robot précise "quelques coups et bosses, dus à son combat rapproché pour la suprématie technologique contre le Japon". En plus des enchères, qui continuent de monter, il faudra débourser entre 4 000 et 35 000 dollars pour le transport de votre nouvel ami. Alors, tenté ?

Par Victoria Beurnez, publié le 26/09/2019

Copié

Pour vous :