AccueilTurfu

Un pneu increvable conçu par la Nasa va être commercialisé pour les cyclistes

Publié le

par Konbini Techno

© The Smart Tire Company

La start-up qui veut le lancer sur le marché se considère comme la "Tesla du pneu".

Quand on envoie un rover sur une planète lointaine pour y chercher des traces de vie, il vaut mieux avoir du matos solide. Tout ça commence dès les pattes : un rover avec de bons pneus destinés à trimer pendant des années est un rover prometteur.

Il aura fallu sept ans de recherches et des millions de dollars investis avant que la Nasa ne dégaine une technologie de pneu inédite au nom médicamenteux : le Nitinol. Ce pneu airless (sans air), très élastique, à base de nickel et de titane, est increvable et à mémoire de forme. Il équipera les prochains rovers qui auront le privilège d’aller sur Mars.

C’est au beau milieu de cette orgie de matériaux que vient se greffer une entreprise, The Smart Tire Company, qui se considère comme "la Tesla du pneu" (rien que ça), selon Gizmodo. Reprenant à son compte la technologie de la Nasa, elle a développé le pneu METL. Celui-ci n’ira pas fouler les terres martiennes, bien au contraire. Le METL sera commercialisé pour équiper les vélos enfourchés par de modestes Terriens.

Les cyclistes, qu’ils rident sur le bitume ou dans la montagne, apprécieront ses qualités : en plus d’être ultrarésistant (selon la start-up, le pneu durera plus longtemps que le vélo !), il sera compétitif côté légèreté et smooth au contact avec le sol. Sur le papier, que du love. Il faudra juste entretenir, de temps en temps, des bandes en caoutchouc censées protéger notre pneu métallique.

Il convient, toutefois, de modérer notre ferveur. Si le produit est bel et bien commercialisé en 2022 comme le promet la start-up (pour l’instant, on n’en est qu’au stade de proto), il sera très cher. Le prix n’a pas été annoncé, mais on se doute bien qu’il ne sera pas accessible au cycliste lambda. Même les hipsters risquent de devoir attendre un moment avant d’équiper leurs chers fixies.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :