AccueilTurfu

Une chercheuse a trouvé un remède à la surpopulation : l’enfant-Tamagotchi

Publié le

par Lisa Coll

Les enfants Tamagotchi pourraient être la norme d’ici cinquante ans.

Une chercheuse a trouvé un remède à la surpopulation : l’enfant-Tamagotchi

© AFP

Vous imaginez élever et câliner un enfant, certes réaliste, mais virtuel, dans le métavers ? Catriona Campbell, oui. L’autrice du livre AI by Design : A Plan For Living With Artificial Intelligence affirme que ces "enfants Tamagotchi" pourraient être une solution écologique et moins chère pour résoudre la problématique de la surpopulation et des ressources limitées si le phénomène est "géré correctement".

Catriona Campbell vante les mérites de ces faux bébés en expliquant qu’il sera possible de les "débrancher" quand ils pleurent ou quand ils sont en pleine crise d’adolescence. Vous pourrez également choisir à quelle vitesse ils grandissent et décider à n’importe quel moment de ne plus élever votre enfant en résiliant votre abonnement mensuel.

Au-delà d’interroger notre rapport à la parentalité, ces bébés virtuels vont "résoudre certains des problèmes les plus urgents d’aujourd’hui, y compris la surpopulation", selon les mots de l’autrice basée au Royaume-Uni, rapportés par le Telegraph. L’occasion rêvée de réduire son impact écologique à moindre coût, puisque ces "enfants Tamagotchi" seront abordables avec des frais "relativement faibles", assure Catriona Campbell.

Les bébés du métavers "seront indissociables de ceux du monde réel"

"Les enfants virtuels peuvent sembler être un pas de géant par rapport à là où nous en sommes actuellement, écrit Catriona Campbell dans son livre. Mais d’ici cinquante ans, la technologie aura tellement progressé que les bébés qui existent dans le métavers seront indissociables de ceux du monde réel."

L’idée d’avoir un enfant dans le métavers peut paraître absurde et irréalisable. Pourtant, l’experte en IA semble convaincue qu’ils feront partie de notre quotidien. Et si vous pensez qu’élever une sorte de poupon dystopique enlève l’authenticité de la parentalité, Catriona Campbell vous répondra que vous "êtes démodé".

À voir aussi sur techno :