AccueilTurfu

Vidéo : une femme reçoit le premier tatouage à distance grâce à un robot

Publié le

par Benjamin Bruel

© T-Mobile Netherlands

Grâce à la 5G, un robot a reproduit exactement les mêmes mouvements qu'un tatoueur, en temps réel, sur un bras.

Un tatouage fait par un robot et à distance ? Quelle est donc cette sorcellerie ? C'est la puissante magie noire de la 5G, chers Moldus.

La séance, baptisée The Impossible Tattoo, a été organisée et sponsorisée par T-Mobile, un opérateur de télécommunications néerlandais qui cherchait un bon coup de pub pour promouvoir ses services 5G. L'entreprise a fait appel à l'artiste britannique Wes Thomas pour réaliser le tatouage à distance et au technologue Noel Drew pour concevoir le robot. Une célébrité néerlandaise, Stijn Fransen, a prêté son avant-bras pour recevoir le tatouage.

Pendant que, depuis son atelier à Londres, Wes Thomas tatouait un faux bras, cette dernière recevait un véritable tatouage grâce au robot qui reproduisait exactement les mouvements du tatoueur en temps réel. C'est visuellement impressionnant, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo plus bas.

Dans une interview à PCMag, Noel Drew explique :

"Le gros du développement a eu lieu sur une période de six semaines environ, dans mon studio à Londres […]. De multiples pistes de développement pour les logiciels et le matériel, une itération constante des conceptions et prototypes, une banque d'imprimantes 3D travaillant presque 24 heures/24 et 7 jours/7 [ont été nécessaires] pour produire les pièces."

Il explique également qu'un réservoir d'encre a été construit dans le robot, puisque tremper l'aiguille régulièrement au cours du tatouage aurait été "un enfer". Pour le coup, l'opération est une réussite et Stijn Fransen a l'air plutôt contente – du moins, devant les caméras – avec ses deux petites montagnes (ou quelque chose d'autre, on ne sait pas trop ce que le tattoo représente) sur le bras.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :