Assassin's Creed Valhalla se dévoile dans un époustouflant trailer

Tout. Est. Là.

C’est une rumeur qui traînait depuis déjà plusieurs années dans les coulisses de l’industrie du jeu vidéo. Cela a été confirmé hier avec le dévoilement en live organisé sur Twitch par Ubisoft : l’époque abordée dans le nouvel opus d’Assassin’s Creed sera celle de l’Âge des Vikings.

Le succès de God of War (2018) a peut-être inspiré quelques décisionnaires chez l’éditeur français. Toujours est-il qu’Ubisoft vient de transformer l’essai d’hier en nous dévoilant un incroyable trailer cinématique.

Publicité

Sans image du jeu, ce trailer était probablement destiné à être diffusé pour l’E3 en juin, évènement malheureusement annulé du fait de la pandémie qui sévit. Nous avons même droit à une première fenêtre de sortie : fin 2020, laissant penser à quelque chose comme octobre ou novembre, comme à l’accoutumée pour la franchise – si tout se passe bien.

Au programme, des Vikings, comptant parmi les leurs un "Assassin" armé de la célèbre "lame secrète" face à des Anglo-Saxons peu désireux de se faire envahir par ces "barbares païens" du Nord. Il est possible que du Templier se cache derrière tout cela.

Publicité

L’Âge des Vikings et des invasions "normandes" est vaste (plusieurs siècles), mais on sait désormais quelle époque précise ce nouvel épisode va aborder : le milieu et la fin du IXe siècle. En effet, celui qui semble être l’antagoniste principal signe la lettre de son sceau et on peut apercevoir son nom, Ælfrēd – le nom, en vieil anglais, d’Alfred le Grand, roi du Wessex et de tous les Anglo-Saxons de 871 à 899.

Cela signifie donc que les Vikings (pour mémoire, nom générique donné par leurs adversaires) seront sûrement les Danois sous la bannière du chef Guthrum (le protagoniste assassin ?). En tout cas, cela promet de belles batailles navales à coups de drakkar ainsi que des combats particulièrement violents sur les terres d’Angleterre.

Par Pierre Bazin, publié le 30/04/2020