AccueilGaming

Comment les PS5 ont été prises en otage par des communautés et leurs bots

Publié le

par Pierre Bazin

L'achat-revente de PS5 est désormais réglé comme du papier à musique.

Vous n’avez pas réussi à obtenir une PS5 la semaine sa sortie ? Vous n’êtes sûrement pas seul·e, malheureusement. En plus de la crise sanitaire et des stocks limités, des petits malins ont accaparé de larges quantités pour pouvoir les revendre ensuite au prix fort sur Internet.

L’histoire que rapporte Business Insider est assez édifiante. Le média est rentré en contact avec une communauté de scalpers qui s’occupent de traquer les biens très demandés sur le Net pour acquérir de larges stocks et les revendre ensuite.

Organisé sur un gros Discord, ce groupe répondant au nom de CrepChiefNotify a réussi à récupérer plus de 3 500 consoles, entre les précommandes et les achats éclair du jour J. "Nous savions où aller avant qu’ils ne l’annoncent", déclare ainsi un responsable de cette communauté à nos confrères de Business Insider.

Leur rapidité d’exécution s’explique aussi et surtout par l’utilisation de bots qui repèrent et achètent automatiquement n’importe quel produit ciblé disponible sur le Web. Le logiciel Bird Bot en est un exemple parmi tant d’autres.

Les revendeurs ont publié les photos de leurs stocks le jour de la sortie de la console. (Twitter, repérés par <em>Business Insider</em>)

CrepChiefNotify propose un abonnement pour accéder à ses services allant d’une trentaine d’euros à plus de 400 euros le mois. Ceux qui payent ont accès à de nombreux services pour acheter facilement des produits aussi demandés. L’entreprise compte actuellement douze employés et a commencé au départ sur le juteux marché des baskets de collection, les sneakers.

Aujourd’hui, les consoles sont devenues un marché d’envergure pour eux. En mars dernier déjà, au début des annonces de confinement, des scalpers avaient fait de même avec les Nintendo Switch, provoquant une explosion de leur prix.

Notons qu’on retrouve des PS5 qui se vendent maintenant au double du prix initial sur Ebay ou même Facebook Marketplace (1 000 euros environ). À ce prix-là, les consoles partent quand même, imaginez les bénéfices potentiels lorsqu’on en a plusieurs milliers en stock…


Pour nous écrire 👉 hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :