AccueilGaming

Grand Theft Auto: The Trilogy – The Definitive Edition, la déception de l’année ?

Publié le

par Pierre Bazin

Les fans sont en colère.

Annoncé seulement quelques semaines avant sa sortie, Grand Theft Auto: The Trilogy – Definitive Edition est désormais disponible sur consoles et PC. La compilation remake de GTA III, GTA: Vice City et GTA: San Andreas, trois opus cultes des années 2000, était très attendue. Mais il semblerait que, pour le moment, les fans ne soient pas très satisfaits.

L’absence d’envoi du jeu à la presse pour des tests en amont avait mis la puce à l’oreille. La sortie a été chaotique dès le départ, avec une mise hors ligne du titre sur PC pendant plusieurs jours. Rockstar Games avait alors indiqué que le jeu était sorti avec des fichiers "inattendus". Il s’agirait de morceaux de musique, désormais copyrightés et que l’éditeur ne peut plus utiliser – adieu "Billie Jean".

Chargement du twitt...

Toutefois, le plus gros des problèmes de cette trilogie concernerait les bugs. Nombreux, en tout genre, parfois hilarants, ils sembleraient vraiment très présents dans les trois titres. Entre interruption de cinématiques, hélicoptère qui déboule du ciel ou encore une pluie tellement intense qu’on n’y voit plus rien, les fans sont déçus.

Chargement du twitt...

Cette déception s’est fait sentir jusque dans les notations du public, comme sur le site de référence Metacritic. La fiche de la trilogie y affiche actuellement des notes en dessous de 1 sur 5, et même en dessous de 0,5 pour les versions PC et Switch. Même si cela ressemble à du review bombing – lorsque de nombreuses personnes se mettent d’accord pour laisser des avis négatifs sur un produit –, les critiques sont justifiées.

Certains joueurs pointent du doigt un travail "bâclé". La frustration des fans est d’autant plus forte que les jeux de Rockstar Games sont d’habitude des exemples de perfectionnisme et de créativité. Il y a comme un petit air de Cyberpunk 2077 dans l’air – les studios CD Projekt avaient déçu, il y a un an, leur fidèle communauté. 

Reste à savoir si des patch notes sauront corriger tout cela. En tout cas, niveau réputation, le mal semble déjà fait.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :