AccueilGaming

Reporters sans frontières inaugure son immense "Bibliothèque libre"... dans Minecraft

Publié le

par Pierre Bazin

Éviter la censure dans les pays autoritaires via des blocs et des pixels : check.
Le jeu vidéo serait-il devenu le parfait support de la liberté d’expression ? C’est du moins la profonde conviction de l’ONG Reporters sans frontières (RSF) qui milite pour la liberté d’information. Car si de nombreux sites d’informations et autres réseaux sociaux sont bloqués dans certains pays dits "autoritaires", c’est beaucoup moins le cas des jeux vidéo, y compris en ligne.
On ne présente plus Minecraft, le jeu le plus vendu au monde qui comptabilise plus de 200 millions d’utilisateurs inscrits sur toute la planète. Outre son succès inégalé, la grande particularité du titre est qu’il n’a jamais attiré l’attention d’une quelconque censure gouvernementale. RSF a ainsi décidé de créer la "Bibliothèque libre" dans le jeu Minecraft, pour y rassembler les articles censurés de par le monde entier.

<em>Le dôme principal permet de voir l’indice et le classement RSF de chaque pays vis-à-vis de la liberté de la presse.</em>

À voir aussi sur techno :