An image depicting how easy is for a child to access adult content on the internet using wireless devices

Vers une identification numérique pour regarder du porno ?

Le secrétaire d'État au numérique envisage la mise en place d'une carte numérique obligatoire avant d'entrer sur un site porno.

À la suite de la publication par le ministère de l’Intérieur de l’édition 2019 de "L’état de la menace liée au numérique", Cédric O, secrétaire d’État au numérique, a avancé l’idée d’un dispositif d’identification pour valider son âge au moment d’entrer sur des sites pornographiques, rapporte NextINpact. Une annonce qui s’inscrit dans la guerre menée par le gouvernement contre le visionnage de pornographie chez les jeunes. En 2017, le chef de l’État avait lui-même dénoncé l’industrie du X.

Publicité

Cette idée d’identification numérique était déjà l’un des fers de lance de la politique de Mounir Mahjoubi lorsqu’il était lui aussi secrétaire d’État au numérique. Au micro de RFI, il avait évoqué la possibilité d’avoir un tiers de confiance chargé de vérifier l’identité et l’âge des internautes :

Publicité

"Vous envoyez votre pièce d’identité, sauf que le site porno, lui, n’aura jamais eu, à aucun moment, d’informations sur qui vous êtesIl aura un token – un carton – qui dit 'cette personne est bien majeure'. On sépare celui qui contrôle l’identité de celui qui sait si vous êtes majeur ou pas."

Cela pose tout de même de réelles questions quant à l’usage qui va être fait de ces données. Si ces informations sont détenues par une entreprise tierce, le risque de fuite ou même d’utilisation des données est toujours présent. Pour Arthur Messaud, juriste de l’association la Quadrature du net, "la question n’est pas de savoir comment empêcher les fuites, mais de savoir quand elles vont fuiter".

Par Bertrand Steiner, publié le 19/07/2019

Copié

Pour vous :