AccueilTurfu

Au Royaume-Uni, un nouveau "pistolet-radar" va traquer les automobilistes

Publié le

par Corentin Jouathel

Champ d'action : 750 mètres. Gloups.

Dans l’objectif de toujours mieux traquer les écarts de conduite, les forces de l’ordre britanniques viennent de dégainer un outil révolutionnaire : un pistolet-radar dernière génération. Une information dégotée par nos confrères anglais d’Auto Express.

Son seul nom suffit à susciter un léger frémissement : le TruCam II. Conçu par la société espagnole Tradesegur, le dispositif est un condensé de haute technologie.

Conquise, la brigade de police de Macclesfield, au sud de Manchester, a brandi son nouvel attirail le 11 décembre dernier sur les réseaux sociaux.

Avec son aptitude nocturne, l’engin peut rester constamment opérationnel, y compris dans la pénombre après la nuit tombée. Son logiciel optique dernier cri lui confère aussi la faculté de capter les excès de vitesse jusqu’à 1,5 kilomètre de distance maximum. Par prudence, son rayon d’interception effectif ne se déploiera toutefois que sur 750 mètres, jugés amplement suffisants. Plus performant que les modèles classiques, le gadget dispose d’une autonomie totale de 8 heures.

Qui plus est, à l’image de son collègue fixe, ce radar mobile permet une verbalisation automatique du conducteur fautif. En effet, le cliché saisi est instantanément transmis sur la plateforme informatique dédiée des services de police.

Ainsi, la contravention est dès lors expédiée machinalement au domicile du contrevenant. Fini donc les courses-poursuites périlleuses et enivrées dignes de GTA.

Pas encore homologué en France

Néanmoins, la modernité a un prix : 11 000 euros l’appareil. Si les premiers crépitements de ce pistolet s’avèrent concluants, celui-ci pourrait un jour traverser la Manche pour scruter les routes françaises. Les autorités tricolores lorgnent probablement l’équipement du voisin britannique avec convoitise. Comment ne pas flasher ?


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com

À voir aussi sur techno :