AccueilGaming

Quand le petit dinosaure de Google devient une machine de guerre

Publié le

par Battiste Delfino

(c) MSCHF

Courir, sauter, tirer, courir, sauter, découper, courir, sauter, tirer...

Au XXIe siècle, nous serions peu de chose sans Internet. Lorsque notre connexion nous lâche, c’est l’ennui qui nous tend les bras. Par chance, il existe quelques mini-jeux off line intégrés à Windows pour passer le temps – comme Le Solitaire, Le Démineur ou 3D Pinball.

Dans le même registre, en 2014, les utilisateurs de Google Chrome ont eu l’occasion de faire la connaissance d’une nouvelle légende du jeu flash : T-Rex Run! (ou Chrome Dino), l’un des jeux par navigateur les plus joués au monde, avec plus de 270 millions de parties revendiquées chaque mois par Google en 2018.

Vous y contrôlez un petit dinosaure et devez éviter cactus et ptérodactyles pour survivre le plus longtemps possible. Le jeu est tout mignon, le gameplay efficace, les patterns sont faciles à comprendre et le comptage des scores encourage la rejouabilité : la clé du succès.

Jusqu’alors, notre héros du Jurassique n’avait pas les moyens de se défendre, seulement de fuir. Pour remédier à ce problème, le collectif MSCHF – qu’on connaissait déjà pour ses tutos totalement WTF et 100 Thieves, une structure qui gère plusieurs équipes d’e-sport californiennes – a développé une nouvelle version de T-Rex Run!, intitulée Dino Swords, repérée par The Verge et permettant au petit dino de se munir d’armes létales pour occire ses ennemis.

Les armes proposées dans "Dino Swords". (© MSCHF)

Comparée à sa version classique, Dino Swords propose tout une gamme d’armes allant de l’AK-47 au portal gun, en passant par le tank et les shurikens. Au total, vous pourrez récupérer et utiliser jusqu’à 26 armes dans votre partie, bien que certaines risquent de vous faire plus de mal que de bien, en entraînant quelques dégâts.

"Beaucoup d’entre elles rendent hommage aux armes classiques des jeux vidéo, certaines sont totalement OP et certaines sont complètement inutiles. Il y a même quelques easter eggs assez difficiles à débloquer", a précisé Matthew Haag, propriétaire et PDG de 100 Thieves, hier à The Verge.

Dans le même entretien, il a également assuré qu’il y aura "des prix impressionnants pour ceux qui seront capables de prouver qu’ils sont les meilleurs joueurs de Dino Swords", sans donner plus d’informations sur cette fameuse récompense.

Pour l’instant, le joueur à la première place du tableau des scores cumule 100 543 points, le second 67 249 points et le troisième 49 799 points. Pour tenter votre chance, connectez-vous sur https://dinoswords.gg/.


Des idées d’articles, des anecdotes à nous partager ? Envoyez-nous un mail à hellokonbinitechno@konbini.com !

À voir aussi sur techno :